femmes et artistes.

Une exposition au musée de LUXEMBOURG

En dédiant une exposition aux femmes peintres entre 1780 et 1830, la Réunion des musées nationaux ne sort pas seulement de l’oubli des artistes inconnues du public, placées ici aux côtés de leurs collègues les plus célèbres. Elle prend aussi le contrepied d’une approche qui, ces dernières années, a occulté au profit d’une vision assombrie de la condition des femmes la place que celles-ci avaient réussi à prendre dans la production artistique de leur temps à force d’ambition et de talent.

 

Autoportrait avec deux élèves, Adélaïde Labille-Guiard (1785), huile sur toile, 210,8 × 151,1 cm• Crédits : Adélaïde Labille-Guiard - Metropolitan Museum of Art via Wikipedia