Chant du depart. French first Empire
Paroles à remettre dans le contexte des guerres Napoléoniennes de 1796 a 1815.

Il est l'un des plus grands personnages de l'Histoire de France : Napoléon est au cœur de l'exposition événement installée à la Grande Halle de La Villette du 28 mai au 19 septembre 2021. Autant admiré que controversé, ses défaites et ses victoires militaires, sa politique, et son héritage culturel ont durablement marqué le pays, et même l'Europe.

Cette exposition promet d'être la star de cette saison culturelle : elle a été créée en partenariat avec le Grand Palais et Re Re / Adonis. Des musées prestigieux ont également participé à l'élaboration de ce grand événement : il a pu voir le jour grâce au musée de l’Armée, au musée national du château de Fontainebleau, au musée du Louvre, le musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, au Mobilier national, la Fondation Napoléon et avec la contribution exceptionnelle du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Le 5 Mai 1821 disparaissait Napoléon Ier....

Château de Fontainebleau

Au XVIIIe siècle, le Grand Tour était une institution pour parfaire l'éducation des jeunes aristocrates. Ce voyage à travers plusieurs pays européens, pouvait durer plusieurs années. C'était l'occasion pour eux de découvrir la culture et la langue des pays visités, mais également les fouilles archéologiques. En effet, à cette époque les découvertes des cités antiques de Herculanum (1709) et de Pompéi (première fouilles en 1748), passionnent toute l'Europe ! De nombreuses mises au jour de vestiges et de mobiliers antiques attisent la curiosité et la passion des élites, des artistes et des scientifiques. Ils profitent de leur voyage pour rapporter de nombreux souvenirs (portraits, dessins, maquettes...) des villes et des sites archéologiques visités, contribuant à leur tour à l'engouement des Européens pour l'Antiquité.