Géographie Classe de 5ème

Le changement global et ses effets

 

Comment les sociétés s'adaptent-elles aux effets du changement global  sur leur territoire? Ceci est la question -problématique de la leçon.

 

 

Le changement climatique :

 

Ce sont des changements constatés à l'échelle mondiale par les scientifiques depuis 30 ans : le climat se modifie suite à l'activité humaine sur le globe et les risques naturels augmentent.

 

Exemple :

entre 1880 et 2012, la température sur le globe a globalement augmenté de 0,85 degrés.

 

Entre 2018 et 2100, les scientifiques pensent que la température sur le globe terrestre va augmenter de 4,8 degrés en moyenne.

 

Le changement global : évolutions ou modifications qui concernent le monde entier comme par exemple la hausse du niveau des mers constatée, le réchauffement de la planète, les risques accrus (cyclones, tempêtes, sécheresses, canicules, phénomènes météos extraordinaires ).

 

un risque est un danger qui peut menacer un groupe humain. Nos sociétés devront de plus en plus s'adapter à la gestion des risques.

La vulnérabilité est la plus ou moins grande fragilité d'une société à un risque.

 

I- Les risques naturels

 

Entre 2000 et 2015, on a recensé 6500 catastrophes naturelles dans le monde.

Une catastrophe naturelle est la réalisation d'un risque comme un ouragan, un séisme (tremblement de terre), un cyclone etc.

 

Les phénomènes climatiques affectent chaque année environ 250 Millions d'hommes.

L'activité de l'Homme est responsable du réchauffement climatique et des emissions de Gaz à Effet de Serre ;

lesGES sont les Gaz à Effet de Serre : l'atmosphère terrestre se réchauffe comme dans une serre tropicale et plus les industries rejettent du CO2 et plus l'atmosphère se réchauffe et comme les gaz sont piégés par la couche d'Ozone, les températures sont encore plus chaudes.

Ainsi on assiste à une fonte partielle de la banquise dans l'Arctique, à des icebergs qui se détachent de l'inlandsis (la banquise ou couche de glace au dessus de l'Océan Glacial Arctique),

ex : Selon le GIEC (Groupe International des Experts sur le Climat) , une des conséquences inattendues du confinement dûau Covid19 est la chute de 5% des émissions des Gaz à Effet de Serre ; selon le GIEC, il faudrait même cesser des activités chaque année pour continuer à lutter contre les effets du changement climatique ; moins de voitures, moins de rejets carbonés, moins de kérosène etc.