La Chapelle royale. Livre"Chateaux royaux" collection Jean de Bonnot 1971.

vue de la cour pavée du château de Versailles.

cour intérieure du château de Versailles avec la partie la plus ancienne, l'ancien "château de cartes " de Louis XIII;

Château de Versailles, cour intérieure et chapelle royale.

L'Histoire du château de Versailles- 5èmes

source documentaire ARTE "Versailles retrouvé"(diffusé en  juin 2019) Gedeon tv5 monde arte 2018

autres pistes:

"l'Ancien Regime expliqué à ma famille" par l'historien Marc Ferro, 2008; 

En DVD "Versailles, le rêve d'un roi" 

question-problématique:

Pourquoi le roi Louis XIV est-il maître des Arts et maître de la Nature? Pourquoi le palais reflète-t-il sa puissance?

 

 

I- Les étapes de la restauration du château

En 1660, le roi réside encore à Fontainbleau ou à Saint-Germain Lidée d'un château à l'italienne avec une terrasse lui plait. La Cour était encore itinérante; il veut réaliser le plus grand Château d'Occident.

1668: édification de la colonnade du Louvre

Louis XIV a des projets pour sa résidence à Versailles.

Charles Perrault est chargé des Bâtiments. 

Louis veut : loger le Conseil et développer des réjouissances et créer une vie de Cour.

Les plans sont décidés et adoptés.

1670 mort de l'architecte Le Vau.

on réalise une façade neuve enserrant le vieux château de Louis XIII.

Louis XIV souhaite une terrasse à l'italienne.

des cours intérieures enserrent le petit château.

il faut un passage pour les carosses.

1669: le roi veut étendre la construction et veut ajouter deux ailes et détruire le petit château.

Il faut loger le roi et la Cour.

Les négociations sont rudes entre le roi et Colbert.

Colbert est pragmatique et veut réduire les dépenses. l'architecte Le Vau veut imaginer un style de villa baroque avec des terrasses.

On choisit de  prolonger le petit château de cartes.

Le chantier est chaotique et coûteux: il prendra 41 ans.

La galerie des Glaces possède   357 miroirs et mesure 367 m de long.

27 tableaux allégoriques donnent à voir le roi dans ses succès politiques.

Il s'agit de montrer par l'image la suprématie de la France pour impressionner les gens.

Le château entier se transforme pour devenir l'image du Roi. 

1678: il faut loger les ministres et la Cour du roi. 4000 personnes y vivent; environ 1500 personnes sur 4 niveaux: Versailles est une miniville. En 2013, plus de 9000 documents d'archives ont été numérisés pour reconstituer le château. on a reconstitué les façades et les intérieurs.

II. Vivre au palais: l'attibution de logements par le roi à la Cour et aux princes de sang 

Le roi attribue les logements dans son château. Il faut être membre de la famille royale et avoir une fonction officielle dans le château.

Les cousins du roi, princes de sang, les Condé, les Conti ont des appartements à Versailles avec une vue sur les jardins; le Dauphin et la Dauphine (héritiers du monarque) sont logés dans une aile du château ainsi que le frère du roi Philippe d'Orléans. Toute la famille royale est logée et les collatéraux (branches cousines).

dans l'aile du midi au sud, on loge les princesses. Côté rue, on observe les logements des courtisans les moins favorisés.

Chacun tente de préserver ses intérêts et de participer aux rituels de la Cour.

Les Mémoires du duc de Chevreuse permettent de s'immerger à Versailles dans les antichambres, les chambres et les cabinets (bureaux).

Le duc de Chevreuse a un Hotel particulier en ville et la Duchesse a une chaise à porteur.

le couple reçoit chez la Duchesse: c'est un avantage réservé à certains courtisans du palais.

les attributions de logements par le roi marquent la grâce ou la disgrâce.

Mr Bontemps, valet du roi, procède aux attributions des logements.

Il est l'Intendant du palais, soumis au roi en privé.

Les appartements de Madame de Montespan montrent son règne et sa déchéance;

Elle a un superbe appartement des Bains (dont il ne reste rien aujourd"hui); avec du marbre et du bronze doré. La baignoire est constituée d'un seul bloc de marbre extrait par un marbrier de Flandre alors livrée alors que la France était en guerre et le roi se baigne pour se délasser.

Le marbre est rare en France au XVIIIème siècle.

III. Un prince des Arts, la décoration intérieure à Versailles 

le roi veut employer le marbre, qui est une matière coûteuse (provenant de Cône en Italie).

On note beaucoup d'accidents sur le chantier.

les blocs de marbre sont transportés jusqu'à Versailles par voie fluviale du Havre à Paris.

le roi aime la lumière, l'espace et le luxe.

1684: le roi se sépare de la favorite Mme de Montespan.

Madame de Maintenon bouleverse l'organisation du château.

Louis XIV expose ses oeuvres d'art et ses tableaux dans la galerie Mignard (qui a été reconstituée en images de synthèse): le roi avait là 1000 oeuvres de collection dont il reste 100 tableaux inventoriés.

Les chercheurs ont retrouvé comment Louis XIV a accroché ses tableaux:

Le Titien est au centre.

La symétrie dans l'accrochage des tableaux est importante au XVIIIème siècle.

La Joconde de Léonard de Vinci était montrée dans la collection royale.

Elle prenait sens et cohabitait avec d'autres oeuvres d'art. Chaque tableau a  un sens par rapport à la manière dont il figure dans la collection. Les courtisans peuvent ainsi discuter ou comparer les tableaux et cela est une passion pour eux.

Le roi prouve ainsi aux visiteurs sa qualité de mécène, ami des Arts.

IV- Louis XIV, maître des Arts et maître de la Nature:

a- Les nombreuses fontaines et besoin d'eau permanent

Le parc se caractérise par une profusion de fontaines. Plusieurs fontainiers actionnent les vannes en fonction de la promenade du roi et de son arrivée dans chaque bosquet.

Sous le parc se trouve un réseau de l'époque de Louis XIV sur 35 km de canalisations.

On possède des plans du réseau hydraulique de Versailles du temps de Louis XIV. 

On observe une descente de l'eau par gravitation vers chacune des fontaines. Les canalisations sont au plomb à cette époque.

les effets d'eau: 

6000 m3 d'eau soit 2 piscines olympiques coulent chaque heure d'une colline située à 142 mètres au-dessus de la Seine.

1666: Colbert fonde l'académie des Sciences

l'abbé Jean Picard développe l'hydraulique versaillaise (source l'historien Claude Picolet).

 

b- Où trouver de l'eau pour les fontaines et le parc?

Il faut acheminer l'eau vers le château et les bassins. Une pieuvre hydraulique de canalisations s'étend à 100 kilomètres du château. 

on construit sur les rives de la Seine le réservoir-aqueduc de Marly en 1681 ( la machine de Marly) pour remonter l'eau de la Seine, on construit un aqueduc à Louveciennes pour acheminer l'eau de la Seine à Versailles car les étangs autour du château ne suffisent pas à alimenter en eau Versailles. 

Un projet prévoit de récupérer les eaux de l'Eure en 1685 et on creuse un long canal et des camps militaires sont montés avec un total de 20 000 soldats affectés pour vérifier que l'eau n'est pas détournée.

Il faut aussi veiller à ce que les soldats oisifs aient de l'occupation. Ce chantier mobilise au moins 30 000 personnes et Vauban est chargé de la construction du canal-vallée de L'Eure. 

c- Louis XIV en Dieu Apollon dans les jardins: la grotte de Thétys  . Elle a aujourd'hui disparu.

 

Dans la petite Ecurie du château, on conserve encore une sculpture appelée "Apollon servi par les nymphes": c'était le groupe principal de personnages sculptés qui décorait la grotte disparue

Les chevaux du Soleil constituait un second groupe.

Louis XIV était figuré en Apollon, dieu grec de la Beauté, et il était figuré en marbre Italien de Carrare 

Les sculptures sont caractéristiques de l'art classique. Le sculpteur Girardon avait sculpté ces groupes.

Les scientifiques ont modélisé des groupes de marbre à partir de plusieurs milliers de photographies en image de synthèse (Hubert Leleix et Alexandre Maral); on a ainsi restitué le socle et les sculptures pour retrouver la Grotte et sa symbolique.

On observait des décors de coquillages, des nacres, des perles, avec des jets d'eau et c'était un univers féérique crée par Louis XIV; 

Les courtisans venaient admirer cette grotte avec ses sculptures et ce spectacle de Louis XIV en Apollon.

L'écoulement de l'eau et le chant des oiseaux, et ce décor faisaient de Versailles la demeure du dieu Apollon figurant Louis XIV.

Avec son char, il figurait le dieu Soleil faisant sa course. 

  

Le Parc conserve aujourd'hui tous ses bosquets crées par Le Notre. 

Louis XIV veut être l'égal des empereurs romains avec l'acqueduc de Maintenon mais le projet est abandonné à cause des nombreux morts lors de la guerre de la Ligue d'Augsbourg (conflit avec l'Espagne, le Royaume-Uni et la Hollande) et les finances du royaume sont exsangues. Un tiers du budget de Versailles est consacré à la gestion de l'eau dans le domaine de Versailles. Louis XIV n'est donc par simplment maître des Arts et maître de la Nature, le voici aussi Maître des Sciences!

V- La chambre du Roi, aboutissement du pouvoir Absolu:

Louis XIV a eu 13 Chambres durant les différents travaux et déménagements!

l'ultime chambre du roi est installée en 1684 après le décès de la reine.

La chambre a une surface de 50 m2 et c'est un quadrilatère.  La balustrade délimite l'espace du lit surélevé sur une estrade et durant 17 ans, le roi y séjourne. La chambre du roi est au coeur du système de Versailles. 

Reconstitution du rituel de la Chambre du Roi: Plus d'une centaine de courtisans se pressent dans la chambre et l'antichambre car le roi a annexé  le salon central où il s'habille.  

Il fait du salon central sa chambre à coucher. On assiste à une théâtralisation de l'étiquette: le volume du lit est impressionnant, il y a des lambris blancs et du stuc doré et une forme de piété intérieure; ce n'est pas une chambre personnelle mais un espace de représentation en public.

VI. La chapelle royale

Elle est achevée en 1710  et le roi s'y investit. 

La Chapelle royale domine les autres bâtiments sur plusieurs dizaines de mètres.   

Elle mesure 43 mètres de haut.

Cette chapelle royale a presque les proportions d'une cathédrale et sa silhouette rappelle la Sainte-Chapelle. Cela montre la forte logique de Louis XIV d'identifier la Chapelle Royale comme un monument propre à Versailles et à son règne.

La toiture de la chapelle coûte trois fois le budget de la Galerie des Glaces! 

C'est le véritable Testament Spirituel de Louis XIV.

Plus tard, Louis XIV se plaint de douleurs à la jambe et c'est une gangrène qui est détectée par le Chirurgien du Roi. 

La gangrène est détectée le 29 Août  1715  et le 1er Septembre 1715, le vieux roi s'éteint à l'âge de 76 ans.

Le palais a été mis au service de sa gloire et du pouvoir absolu.

La révolution Française épargne le palais et Louis-Philippe le transforme au XIXème siècle.

En 1875, le château de Versailles accueille le Parlement de la IIIème République.

L'image de ce pouvoir sans limites fascine encore aujourd'hui, le roi a renforcé l'Etat et préparé la naissance d'un véritable Etat centralisé tel que nous le connaissons aujourd'hui.