Thème 3

Transformations de l'Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles

 
  • Le monde au temps de Charles Quint et Soliman le Magnifique.
  • Humanisme, réformes et conflits religieux.
  • Du Prince de la Renaissance au roi absolu. (François Ier, Henri IV, Louis XIV)

 

Comment represente-t-on le Roi absolu dans les portraits officiels de Cour?

Comment diffuser l'image du Roi Absolu?

Ces portraits magnifient l'image de l'Enfant-roi.

On suit l'evolution de l'Homme et du Roi de l'Enfant au roi plus age, on le voit dans des portraits de famille avec sa mere en Enfant-Roi programme pour regner. On le presente comme l'Heritier de la Couronne de France.

Le regime est une monarchie hereditaire de primogeniture male. Les filles sont exclues de la Couronne de France depuis la Loi Salique.

Fils de Louis XIII et d'Anne d'Autriche, Louis XIV eut le plus long regne de l'Histoire de France.

Enfant roi, en robe, preserve du monde adulte,on ne reste pas longtemps enfant car il y a des guerres, des epidemies, une mortalite infantile importante. 

Jeune adulte, il se montre en cuirasse militaire. Il pose a cheval en portrait equestre.

Il se compare a Auguste, Cesar et Alexandre. Grand seigneur en combattant, il est le premier des Nobles, l'Ordre de ceux qui combattent.

Il est represente comme le plus grand roi de la Terre, Lieutenant de Dieu sur la Terre. Il veut incarner Apollon le dieu de la Beaute et de la Jeunesse et le Soleil.

Il a trop guerroye et avoue sur son lit de mort au futur Louis XV: "j'ai trop aime la guerre".

ANNE D'AUTRICHE, RÉGENTE, LOUIS XIV ET PHILIPPE DE FRANCE, DUC D'ANJOU.

ANONYME
© Photo RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Gérard Blot

Titre
Louis XIV et Anne of Austria
Type d'objet peinture
Genre portrait Éditer sur Wikidata
Personnes représentées
Anne d'Autriche Éditer sur Wikidata
Louis XIV
Date vers 1639
Technique/matériaux huile sur toile
Dimensions Hauteur : 120 cm ; Largeur : 96,5 cm
Collection
château de Versailles

Portrait en pied de Louis XIV (1638-1715), roi de France et de Navarre

 

Un bebe royal:

Surnommé « Louis-Dieudonné », Louis XIV naît en 1638, à Saint-Germain-en-Laye. Devenu Roi à 5 ans, à la mort de son père Louis XIII, le jeune souverain reçoit d’Anne d’Autriche, sa mère, et du cardinal Mazarin, son parrain, une éducation complète. Mazarin est officiellement chargé de son initiation politique. Sa mère assure la régence ; c'est le temps de la Fronde (1648-1653), la rébellion de la haute noblesse et du peuple de Paris.

Le mauvais souvenir de La Fronde:

L'enfant se sent humilié par l'arrogance des Grands et menacé dans sa capitale : il s'en souviendra.

Louis est programmé pour régner. Mazarin son parrain, le prend sous son aile, lui inculque de grandes valeurs, digne d’un Roi : écriturehistoireartdanse et maniement des armes. Anne est souvent dure avec lui, et très à cheval sur la religion.

Mariage royal:

La famille royale Louis XIV épouse à Saint-Jean-de-Luz, en 1660, sa cousine germaine, Marie-Thérèse d’Autriche, infante d’Espagne. Leur union cimente la réconciliation de la France et de son voisin espagnol. Le Roi et la Reine ont six enfants. Un seul survivra, Louis de France.

Secondes noces:

En 1683, le Roi épouse secrètement Madame de Maintenon qui succède à ses premières favorites, Mademoiselle de La Vallière et Madame de Montespan, avec qui il eut plusieurs descendants légitimés.

Source image d'Art. Chateau de Versailled.

 

Louis XIV par Charles Le Brun 1662

Louis XIV par Rigaud en 1694.

Louis XIV de profil, vêtu à la romaine devant un campement militaire

LOUIS XIV VÊTU À LA ROMAINE, COURONNÉ PAR LA VICTOIRE DEVANT UNE VUE DE LA VILLE DE MAESTRICHT EN 1673.

MIGNARD Pierre (1612 - 1695)
© Photo RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Daniel Arnaudet

Louis XIV à la prise de Besançon en 1674 par Adam François van der Meulen ; musée de l'Hermitage, Saint-Petersbourg, Russie. © Wikimedia Commons, domaine public

PORTRAIT DE LOUIS XIV DEVANT STRASBOURG
Attribué à Adam van der Meulen
Vers 1682
Huile sur toile

Les territoires conquis. Source Larousse