Société, culture et politique dans la France du XIXè siècle

Niveau concerné (cycle 3 ou cycle 4)

cycle 4

Classe

Quatrième

Point du programme abordé

Conditions féminines dans une société en mutation

Compétences mises en œuvre

 s’informer dans le monde du numérique.
 analyser et comprendre des documents.travailler avec des sources variees (romans, peintures, cartes postales).
 pratiquer différents langages en Histoire.
 coopérer et mutualiser. Se preparer en Histoire des Arts

Se reperer dans le Temps.

Acquerir une culture humaniste commune. Connaitre des oeuvres du patrimoine commun. 

Connaitre l'Histoire du commerce a Paris au XIXeme et la naissance des Grands Magasins. Connaitre un nouveau metier pour les femmes, celui de vendeuse.

Connaitre la diversite des statuts sociaux des femmes au XIXe siecle.Histoire sociale et histoire des objets usuels/ histoire de la vie quotidienne.

Lieux de sociabilite dans une societe en mutation: l'univers des grands magasins (industrie de la mode).

Acquerir une sensibilite et un jugement.

Emc travailler sur l'egalite entre les hommes et les femmes.notions: 

 

Egalite, fraternite, droits, feminisme, travail feminin, syndicalisme et revendications sociales.

Vue exterieure du grand magasin, Au Bon Marche, rue de Sevres, carte postale 1910.

1-Aristide Boucicault (1810- 1877) invente le concept de Grand Magasin sous Napoleon III.

Associe a Paul Videau vers 1852, proprietaire dun commerce rive gauche a l'angle de la rue de Sevres et de la rue du Bac, il ouvre une boutique en 1853.

La boutique compte 12 salaries en 1853 et 1400 salaries trentre-quatre ans plus tard!

Le Bon.Marche est le premier Grand Magasin a Paris. La premiere pierre est posee le 9.09.1869.

 En 1887, le magasin.fait 52 800 m2.

 

 

James Tissot. La vendeuse. 1883-1885. Art Gallery of Ontario. Toronto.

conditions feminines au XIXeme siecle

2-Les demoiselles de magasin.

L'invention.des grands magasins et l'emancipation.des femmes.

A-un nouveau metier.

Un nouveau metier apparait: la vendeuse ou demoiselle de magasin.

Le parcours professionnel de la vendeuse par Boucicault:

On peut gravir des echelons. 

On peut ainsi passer du statut de vendeuse a chef de comptoir puis au statut de gerante. 

B- Le metier de vendeuse n'est pas de tout repos.

- progres social et philanthropique.

Le paternalisme social

Beaucoup de jeunes femmes provinciales tentent une reussite sociale a Paris en.s'emancipant au contact des Parisiennes.

Une caisse de prevoyance au budget preleve sur les benefices nets de son entreprise est cree par Aristide Boucicault.

Elle est instituee le 31 Juillet 1876.

Une caisse de retraite voit le jour en 1886.

Un.statut de l"entreprise cree par Madame Veuve Boucicault permet de creer une societe civile avec elle et 123 associes. Les membres du personnel de l'entreprise sont associes a la Direction au travers de cette creation.

C'est une nouvelle organisation sociale de l'entreprise moderne.

On impose un jour de repos hebdomadaire.

Chaque employe a droit a deux repas par jour avec potage, viande, legumes et dessert.

Trois salles accueillent les repas (une pour les chefs de service, une pour les demoiselles et une pour les garcons de magasin).

-la realite du travail de vendeuse n'est pas 

idyllique. En mai 1909, Marcel France rapporte dans « Le passe-temps et le parterre réunis » que les chaises sont bien présentes, mais seulement pour l’éventualité d’une inspection. Il est très inquiet sur le sort réservé à ces femmes mal considérées, malmenées par leur hiérarchie et la clientèle, ces femmes qui doivent accepter les caprices des acheteurs ou des acheteuses en souriant. Il donne comme exemple l’achat de quelques centimètres de rubans après que la cliente a fait déplacer et dérouler par la vendeuse de lourds et encombrants rouleaux de tissus.

 

Sources: "Aristide Boucicault. Initiateur du commerce moderne et precurseur de l'emancipation feminine' dans la revue Histoires de France, Nov-Dec 2012.

Reglement general du Bon Marche. Institution philanthropique. 1894.Bnf.Gallica

Roman d'Emile Zola, "Au bonheur des Dames"

Docu-fiction "Au bonheur des dames", Christine Le Goff et Sally Aitken, 2011.

Serie historique anglaise"Bienvenue au Paradis"la BBC 2012.

 

Portrait de Marguerite Guerin epouse Boucicault (1816-1887).

Gravure vers 1880. Interieur du Bon Marche avec une verriere idee de Boucicault

La grande salle de refectoire, salle des commis et des hommes vers 1890, collection privee Bridgeman.