Chateau de Chambord.

Le mardi 5 MAI

 

Une œuvre architecturale de la Renaissance Française

 

Le Château de Chambord

 

 

 

1519-2019 on a fêté les 500 ans du Château de Chambord l'année dernière !

 

1- Un symbole de la Renaissance Française

 

C'est le chef d'oeuvre de l'école de la Loire, en pleine splendeur, sous le rêgne de François Ier. On murmure que les plans ont été dessinés par le roi lui-même !

 

2- Où se situe Chambord ?

 

Le Château est construit sur la rive gauche du Cosson, un affluent du fleuve Loire.

 

Il surgit au milieu d'un domaine forestier giboyeux !

 

On y accède par la porte Royale conçue après 1519 par François Ier pour remplacer l'ancien rendez-vous de chasse des comtes de Blois.

 

3- Combien d'ouvriers ont construit Chambord ?

 

1800 ouvriers ont travaillé à Chambord pendant 12 ans.

4- Quel grand Roi a vu Chambord ?

 

L'Empereur Charles Quint traverse la France et se rend au château de Chambord en 1539.

 

Il est accueilli par des femmes vêtues en nymphes (divinités) ou en dianes (déesse de la Chasse chez les Romains).

 

5- Les architectes sont-ils Italiens ou Français ?

 

On retrouve dans les comptes des Bâtiments du Roi le nom de Dominique de Cortone dit le Boccador. Vinci, mort à Blois en 1519, a peut-être collaboré à la construction.

Les maîtres maçons Jacques Sourdeau,son fils Denis, Pierre Neveu et Jacques Coqueau y ont travaillé de 1538 à 1569 .

 

Le premier Surintendant des Travaux est François de Pontbrian.

 

6- Quelle est la conception générale du Château de Chambord ?

 

La conception rappelle l'architecture des forteresses médiévales, un donjon carré formé de Quatre corps de logis, aux angles, 4 tours et une vaste salle en forme de croix, divisée en trois étages. Au milieu,on voit un grand escalier.

 

L'enceinte mesure 156 m sur 117 m, et elle est munie à chaque angle, d'une grosse tour ronde de 20 m de diamètre.

La chapelle voûtée est située dans la cour Nord-Ouest.

 

L'inspiration italienne des toits et des cheminées

 

l'influence italienne se retrouve dans les parties supérieures qui contrastent avec la simplicité des parties basses. Ex : cheminées, clochetons, flèches, pilastres ou colonnes .

 

Le grand escalier de Chambord :

c'est une prouesse technique. Il est à double révolution, et rappelle celui de Blois construit par Léonard de Vinci.

 

Enfin, le château est très vaste :

63 escaliers, 365 cheminées et des terrasses d'où l'on découvre les jardins et le parc. Le château est luxueux, raffiné et splendide.

Il est inscrit aux monuments historiques et au Patrimoine Mondial de L'Humanité.

Voir le site de Chambord (taper Chambord sur Google).