Sociétés et conquêtes coloniales au XIXème siècle- Histoire classe de 4ème

le cas de l'Algérie, devenue colonie Française de 1848 à 1962

 

Comment les Français sont-ils parvenus à faire de l'Algérie une colonie Française et comment était organisée la société coloniale à la fin du XIXème siècle ? (problématique de la leçon)

 

I- La conquête de l'Algérie (1840-1847)

 

a- La prise d'Alger (1830)

 

En 1827 une querelle oppose Français et le dey d'ALGER qui dirige la ville pour les Ottomans.Les Français entreprennent le blocus d'Alger.

Le roi Charles X est favorable au blocus de la ville.

Le roi compte sur un succès militaire à Alger pour fortifier son régime et faire taire l'opposition. 675 navires de la flotte et 37 000 hommes débarquent en Algérie où les combats sont acharnés. Alger se rend le 4 Juillet 1830 et la casbah est pillée -coeur historique de la ville.

 

b- La campagne contre ABD-EL-KADER

 

En Septembre 1839, Abd-El-Kader dénonce la présence de Français dans ses territoires et pille la vallée de la Mitidja.

 

Le Général Bugeaud déclare devant la Chambre des Députés : « il faut que le pays soit conquis et la puissance d'Abd-El-Khader détruite ». Nommé Gouverneur général de l'Algérie le 29 décembre 1840, Bugeaud obtient des moyens accrus et inaugure une nouvelle stratégie: il engage l'armée dans une guerre de mouvement.

De petites colonnes à l'équipement allégé mènent des opérations foudroyantes et razzient les tribus hostiles (« c'est en enlevant aux Arabes les ressources que leur sol procure que nous pourrons en finir avec eux » déclare Bugeaud).

 

Bugeaud s'appuie sur des fortins et encourage la colonisation de l'Algérie.

 

En mai 1843, le duc d'Aumale surprend les hommes d'Abd-El-Kader avec 1800 hommes à peine. Abd-El-Kader est contraint de se réfugier au Maroc.

 

Bugeaud est nommé Maréchal de France. La Chambre des Députés lui confie une armée de 100 000 hommes en 1844 ; Le prince de Joinville bombarde Tanger. Emaillée de révoltes réprimées brutalement, l'occupation de l'Algérie se poursuit. Abd-El-Kader se rend le 23 décembre 1847 au général Lamoricière.

 

c- l'achèvement de la conquête de l'Algérie par les Français de 1881 à 1892

 

La France privilégie la conquête de l'Afrique et le Maghreb.

 

La conquête de l'Algérie s'achève sous le Second Empire et le premier objectif de la IIIème République concerne la Tunisie. En 1878, avec l'accord de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne, le gouvernement Jules Ferry fait débarquer un corps expéditionnaire Français à Bizerte et oblige le Bey de Tunis à signer le Traité du Bardo qui reconnaît le protectorat de la France le 12 MAI 1881 (reconfirmé le 30 Mars 1912) ;

Le Sahara est repris en 1898 avec des opérations militaires méthodiquement depuis l'Algérie.

Lyautey est nommé en Algérie en 1903 ; Il commande la division d'Oran en 1906. Ses opérations pacifient les confins marocains. En 1912, il est nommé Résident Général dans un Maroc en pleine révolte.

 

L'Armée d'Afrique est l'ensemble des corps de troupes créees pour la plupart à l'occasion de la campagne de l'Algérie entre 1830 et 1841 ; La Légion Etrangère crée en 1831, rassemble des étrangers volontaires, les zouaves (corps d'infanterie) furent formés en 1831. En 1841, des tirailleurs sont crées et sont constitués de volontaires autochtones.

 

Il existe un corps de chasseurs d'Afrique (1831) et des spahis -volontaires autochtones en 1841 ;

 

dates-clés :

 

1830 : prise d'Alger par les Françaises1843 : capture de la smala d'Abd-El-Kader

 

II- La société coloniale en ALGERIE A LA FIN DU XIXEME SIECLE

 

 

A- Une colonie de peuplement

 

En 1848, l'Algérie constitue 3 départements Français .

 

Elle accueille une minorité d'Européens. La population totale est de 5 Millions d'habitants en 1901 dont 4 millions 25 000 Algériens musulmans et 64 000 européens.

Les pays d'origine de ces Européens est l'Italie, l'Espagne, MALTE. Il existe aussi des populations juives installées au Maghreb depuis qu'elles ont été chassées d'Espagne par l'Inquisition au XVIème siècle.

 

 

B- Le Code de l'Indigénat

 

Il date du 28 Juin 1881 MAIS ses fondations remontent au général Bugeaud. IL s'applique aux sujets indigènes et établit les infractions réprimées par l'administration.

 

Ex : amendes, internements, transportations. Ce système élaboré en Algérie existe aussi en Indochine et se généralise aux colonies Françaises en 1887 et perdure jusqu 'en 1944 ;

 

Le décret Adolphe Crémieux de 1870 naturalise les 37000 Juifs d'Algérie.

Les musulmans ont un sentiment d'injustice ce qui constitue la révolte d'El-Mokrani et du cheikh El-Haddad en 1871 dans le Constantinois.

Cette révolte est durement réprimée. Certains sont déportés en Nouvelle-Calédonie. L'antisémitisme progresse -Drumont est élu député en 1898 et il est violemment anti-Dreyfusard.

 

C- L'Algérie sous la IIIème République

 

 

La colonisation reprend en Algérie avec

  • les anciens déportés de la Commune de Paris

  • des Alsaciens et des Lorrains qui fuient le rattachement à l'Allemagn e-1870

  • des Italiens à Constantine

  • des paysans du sud de la France

  • des Espagnols à Oran, des Maltais à Bône et Alger etc.

 

Les étrangers sont presque aussi nombreux que les Français.

ex : 211 000 étrangers et 219 000 Français vers 1889 ;

La loi du 26 Juin 1889 est importante pour la conception d'un « droit du sol » ; car la France naturalise les étrangers et fondent le peuple « pied-noir », terme aux origines incertaines utilisé à la fin de la Guerre d'Algérie en 1962, pour désigner la couleur des bottes des soldats au moment de la colonisation ou les pieds des vignerons foulant le raisin.

 

L'agriculture se développe : viticulture, céréales et développement des villes -Albert Camus a grandit à Belcourt à Alger.

Les domaines s'agrandissent. Il faudra attendre 1936 pour que l'élite algérienne obtienne la citoyenneté Française.

Conclusion ; l'Algérie et le Sahara deviennent enjeux de la conquête coloniale Française au XIXème siècle. C'est une colonie de peuplement mais les inégalités entre colons et musulmans Algériens s'exarcerbent (les uns ayant des grandes propriétés ou constituant un petit peuple des villes tandis que les autres sont infériorisés par un Code de l'Indigénat/ La guerre d'Algérie mettra fin au rêve d'une Algérie Française et sera marquée par le retour des pieds-noirs dans des conditions douloureuses en Mars 1962 ; L'Algérie devient indépendante en 1962 mais continue de coopérer avec la France.