semaine du 20 Avril au Vendredi 26 Avril 2020

 

Géographie

 

Nous abordons une nouvelle leçon du programme de Géo: les Etats-Unis dans la mondialisation.

Comment le territoire des Etats-Unis s'intégre-t-il à la mondialisation? 

Classe de 4ème 3 collège Le Rondeau de Rambouillet

Cours de Géographie- Classe de Quatrième-

L'adaptation du territoire des Etats-Unis à la mondialisation

 

 

 

Quelles parties de l'espace des Etats-Unis sont connectées

 

à la mondialisation ?

 

I- Les Etats-Unis, une puissance mondiale

 

- Les Etats-Unis exercent un rayonnement mondial.

LesFirmes Transnationalescomme Mac Donalds, Disney, Coca Cola Company, Wal-Mart sont présentes dans de nombreux pays. Cette puissance économique et culturelle des Etats-Unis s'appelle le « soft power ».

définitions :

le soft power est le pouvoir d'influence qu'exerce un pays sur le monde.

Une FTN est une entreprise mondialisée présente

dans différentes parties du monde (Firme Transnationale ou Multinationale dont le siège est aux Etats-Unis et qui a des filiales dans de nombreux pays du monde).

 

- La domination technologique s'est illustrée par l'invention d'internet (au début à des fins militaires) et dans les entreprises de la high Tech (Haute Technologie) comme Google, Microsoft ou Facebook.

Les Gafa illustre la domination des entreprises américaines :

au XXème siècle, IBM conçoit les premiers ordinateurs.

Les Gafa sont les grandes entreprises du numérique comme Google, Amazon, Facebook et Apple. ( Gafa* est le sigle qui designe Google, Amazon, Facebook et Apple.)

 

Le dollar est la monnaie de référence mondiale. La Bourse de New York est la première du monde : elle montre la puissance financière des Etats-Unis.

 

Le pays continue à être attractif pour les hommes et les capitaux : les flux migratoires sont importants notamment au sud à la frontière Etats-Unis/Mexique.

 

Les Etats-Unis sont un pôle de migration.

Un pôle de migration est un pays qui attiire de nombreux habitants sur son territoire.

 

II- Des régions dynamiques et bien intégrées à la mondialisation :

 

Certains espaces montrent le dynamisme économique lié à la mondialisation :

 

La côte du Nord-Est des Etats-Unis avec les métropoles de New York (20 millions d'habitants en 2020) et Chicago (la région des Grands Lacs) est très dynamique.

 

Le Nord-Est des Etats-Unis rassemblent de nombreuses métropoles et la Mégalopolis avec ses 40 Millions d'habitants.

La Mégalopolis des Etats-Unis : est une bande côtière située sur la côte Est de l'Océan Atlantique qui concentre 40 Millions de personnes dont les agglomérations de New York Boston, Philadelphie et Washington. C'est une concentration de peuplement, d'activités et d'axes de circulation (Zone Industrialo-Portutaire de New York, autoroutes, routes, trains et voies de circulation).

 

New York est le siège des grandes entreprises transnationales, de la Bourse, du siège de l'ONU, de grandes universités, de musées (le MOMA est le musée d'art moderne) et centres de recherche.

New York compte de nombreux centres culturels, bibliothèques ou musées (le Musée Guggenheim est un célèbre musée de peintures collectionnées par Peggy Guggenheim, la collection Frick, les grandes tours comme l'Empire State Building bâties dans les années 1930).

Les quartiers de New-York témoignent des vagues successives d'immigration comme Brooklyn (quartier juif à l'origine), Little

Italy peuplée par les immigrants italiens, Chinatown (quartier Chinois) ou Harlem et le Bronx (peuplés par la communauté afro-américaine). La "Grosse Pomme"  ("Big Apple") est le surnom affectueusement donné par les Américains à la capitale économique et culturelle du pays qu'est New York.

Les aéroports sont habituellement très fréquentés comme celui de Newark ou JFK.

En ce moment, la ville est frappée par l'épidémie de covid19 notamment car elle brasse de nombreuses populations venues du monde entier, le virus circulait depuis Février 2020 et la grande métropole internationale a déploré de nombreuses victimes (plus que pour le 11 Septembre 2001). New York est jusqu'à présent une ville mondiale c'est-à-dire qu'elle présente de nombreux centres de commandement de la planète (financiers, économiques, diplomatiques ou culturels).

 

- la Californie, une autre région du pays bien intégrée à la mondialisation :

à l'Ouest du pays sur la côte Ouest, la Californie rassmble des métropoles importantes comme Los ANGELES ou SAN FRANCISCO ;

l'Etat de Californie concentre 17 Millions d'habitants.

 

C'est une zone qui accueille des axes de circulation denses (Zone Industrialo Portuaire de Los Angeles connectée à l'Asie grâce au porte-conteneurs, axes Nord-SUD de San Francisco à San Antonio, routes et autoroutes, présence de la métropole de Los ANGELES).

 

La ville de San Francisco est le siège des entreprises de la High Tech comme la fameuse Silicon Valley qui accueille les cadres de GOOGLE ou Facebook.

 

Des immigrants venus d'Amérique Latine ou d'Asie se sont installés sur la côte Ouest, en particulier à San Francisco et Los Angeles.

 

Le Texas est une région pétrolière qui est dynamique avec les métropoles de Dallas ou Houston.

 

Enfin, la Floride est une région bien intégrée à la mondialisation grâce au tourisme (Disney World, Miami)  et aux immigrants latino-américains dont les Cubains à Little Havana, un quartier de Miami. La région accueille les touristes nationaux et internationaux.

 

Ces régions du Sud très dynamiques s'appellent la "Sun Belt" ou "Ceinture du Soleil".

La Sun Belt se caractérise par l'accueil de nouveaux habitants venus du Nord désindustrialisé ( la "ceinture de la Rouille" désigne les régions du Nord-Est marqués par la désindustrialisation comme Détroit), un cadre de vie avec l'héliotropisme (attactivité dûe au soleil, à la qualité de vie et les emplois de service).

 

Les aires metropolitaines ou grandes villes americaines touchees par le Covid19 au 17.04.2020. La terrible logique et la géographie du coronavirus impliquent le réseau mondial de centres urbains, de rayons ou zones d'influence urbaine et d’arrière-pays qui a conduit à un déséquilibre économique frappant dans les pays avancés. Alors que COVID-19 se propage rapidement à travers le pays, seulement trois États – New York, New Jersey et Californie – représentent 53% des cas aux États-Unis au 7 avril. Une analyse antérieure de Brookings Metro a montré que les 50 comtés avec le plus de COVID -19 cas se situent dans des zones métropolitaines qui représentent 48% de la production économique américaine et 44% de l’emploi. En ce sens, il n’est pas surprenant que les villes du pays les plus connectées au monde …Seattle, La ville de New York, et le San Francisco Bay Area — et leurs banlieues aisées ont été celles qui ont été les plus touchées le plus tôt et le plus durement par la pandémie mondiale.

Pour ceux qui veulent en savoir plus: la carte plus haut represente les cas confirmes de Covid 19 aux Etats-Unis au 7 Avril 2020. 

On voit que les cas de covid19 sont plus nombreux dans les grandes metropoles americaines. Il existe une correlation entre la carte des cas de covid19 et la carte des grandes villes de l'Amerique mondialisee: le Nord-Est avec la ville de New York hyperconnectee au monde, la cote Pacifique avec Seattle au Nord-Ouest, San Francisco et la Californie avec l'aire metropolitaine de Los Angeles payent un lourd tribut en vies humaines et en cas.

La propagation du virus a ete redoutable dans ces poles urbains et dans leur zone d'influence urbaine a cause de la concentration des hommes, des brassages de population (transport aerien, presence des aeroportsinternationaux comme porte d'entree du virus) et manque de materiel de protection. 

Les afro-americains representent pres de 35 % des malades alors qu'ils ne representent que 12 % de la population etats-unienne (330 millions au total) faute de couverture medicale et parce qu'ils font des metiers souvent moins protecteurs.

A l'inverse, l'Amerique des Grandes Plaines ou peripherique est moins touchee. On peut faire le parallele avec la France ou le grand Est , le Nord et l'Ile-de-France payent le plus lourd tribut tandis que des zones rurales comme le Cantal ou la Lozere sont epargnees. Il s'agit d'une pandemie aggravee par la mondialisation capitaliste.