"Après chaque catastrophe, il y a un changement de culture”, promet le neuropsychiatre. “Il y a eu beaucoup de catastrophes, des guerres, des catastrophes naturelles… Après chacune, la vie reprend, mais pas comme avant. Et on voit une hiérarchie des valeurs sociales complètement métamorphosée. Les politiciens vont nous dire : on peut repartir comme avant. Mais si on repart comme avant, on va remettre en place les mêmes conditions que celles qui ont mené à la catastrophe.” Boris Cyrulnik, le jeudi 26 Mars 2020.

Donc

Prendre conscience de la catastrophe

Repenser nos societes

Replacer d'autres valeurs au centre.

Interessant regard du grand neuropsychiatre Boris Cyrulnik.

Et pour la premiere fois, on fait passer la sante avant l'economie.selon le psychiatre...