Theme

 

Thème 2: L'Europe et le monde au XIXème siècle

 

  • L'Europe de la "Révoution industrielle"
  • Conquêtes et sociétés coloniales

 

La Revolution Industrielle

Les ideologies:

Liberalisme

Catholicisme social.

Marxisme

HISTOIRE ET CINEMA. HISTOIRE DES ARTS.

Le film raconte la genese du Manifeste du Parti Communiste en 1848.

Affiche du film Le Jeune Marx de Raoul Peck.

Raoul Peck s’est concentré sur une brève période de la vie de Marx : ces cinq années — de sa première arrestation en 1843 à la publication du Manifeste du parti communiste en 1848 — pendant lesquelles le journaliste allemand va élaborer les concepts de matérialisme historique et de lutte des classes. Et jeter les bases d’un mouvement ouvrier unifié à l’échelle internationale. Le cinéaste haïtien parvient à incarner cette pensée en formation dans les joutes oratoires, parfois violentes, qui opposent le jeune Marx aux hégéliens de gauche et à Proudhon. Inutile d’être agrégé de philo pour y prendre du plaisir : les dialogues sont des modèles de pédagogie vivante.

Debut du film. Les scenes et plans

HISTOIRE DU FILM LE JEUNE MARX PAR RAOUL PECK 

scene 1: une troupe chasse des paysans qui ramassent du bois sur une propriete/ exactions/meurtres.

On entend la voix du jeune Marx.

Plan2: discussions entre Marx et des journalistes en 1843. La Gazette rhenane.

Plan 3. Manchester 1843. Friedrich Engels se rend compte de l'exploitation des ouvriers et des accidents du travail dans la manufacture.

Plan 4 : la nuit. Chants dans une manufacture.

Le fils Engels se presente au pub irlandais. Il se prenomme Friedrich. IL leur explique que certains "s'engraissent sur la sueur des ouvriers". Il projette un livre sur la condition des ouvriers de Manchester et de Leeds. L'ouvrier lui dit: "voila des mains d'ouvriers" .

Plan 4: scene inutile chez Marx. On le voit jeune en compagnie de Jenny sa femme.Elle doit se rendre a Treves.

Plan 5.Proudhon de Lyon assiste a un Banquet republicain en 1848.

Il s'adresse aux tisserands, artisans ainsi qu'aux ouvriers.

Il parle de la propriete qui pour lui est "le vol".

Les droits naturels sont la liberte ou l'egalite qui sont des droits sociaux. Pour lui la propriete est antisociale et il en demande l'abolition. MARX RENCONTRE BAKOUNINE ET PROUDHON. IL SE DEFINIT COMME MATERIALISTE. Il est accompagne de sa femme Jenny.

LA PROPRIETE .On ne peut pas voler un vol dit-il 

Plan 6. Salle de redaction. Contexte des emeutes de 1848 ( Revolution 1848).

Plan 7

Interieur Bourgeois. Friedrich Engels et Marx discutent. Il parle de Hegel et Engels le qualifie de plus grand penseur materialiste. Il evoque la situation des ouvriers en Angleterre.

Plan 8 Engels et Marx se promenent dans la rue. MARX APPRECIE LA DESCRIPTION DES BAS FONDS OUVRIERS EN ANGLETERRE. Ils fuient la police.

Ils courent dans les rues et dans un parc.

Marx et Engels jouent aux echecs dans un cafe. Ils se vouvoient. Engels demande a Marx de lire les economistes Anglais et de ne pas s'en tenir a la philosophie. Ils trinquent pour "des esprits libres et des tetes qui pensent". Marx avoue son besoin d'argent. Il evoque Jenny Westphalen la fille d'aristocrates de Treves. Elle a choisit le fils d'un juif converti.

Engels raccompagne Marx.

C'est la nuit..Marx remercie Engels.

"Jusqu'ici les philosophes n ont fait qu interpreter le monde alors qu il faut le transformer..." lui dit Marx.

Jenny s'occupe de leur fille, bebe. 

Plan 9 petit dejeuner avec Jenny. ENGELS LES REMERCIE POUR LEUR ACCUEIL  ILS DECIDENT DE PUBLIER UN LIVRE QUI AURA UN TITRE "CRITIQUE DE LA CRITIQUE CRITIQUE", PLAISANTE JENNY.

 

SCENE 10 Marx redige ses feuilles.Le travail est a la base de tout.

Scene 11 .

Jenny a lu le livre de Engels. Engels la qualifie " d'admirable et d'extraordinaire"  car elle aurait pu vivre oisive dans la richesse lui dit-il elle repond " j'espere voir craquer bientot ce vieux monde".

Scene 12

Proudhon parle a Marx. Il evoque ses origines modestes. Ils rient  Marx lui dit Marx.

Scene 13 association de travailleurs

Marx explique que le travail est une marchandise. Les relations sociales sont historiques. "Les bourgeois parlent de la liberte mais la liberte n'est que pour eux " le systeme produit de la misere. Le servage ou le salariat sont ces relations. Il evoquent la situation.en Amerique ou en Prusse.

Marx va a Londres puis Manchester. Mes amis nous sommes freres nous sommes un, proclamme un participant.

Plan 14: au domicile de Marx. Pleurs de bebe. MARX EST EXPULSE DE FRANCE PAR GUIZOT DANS UN.DELAI DE 24H ." Pour allez ou? " dit Jenny.

On doit rendre tout. Marx evoque l'expulsion de Bakounine un anarchiste ruse. Jenny attend un autre enfant.

Plan 15

Engels parle a son pere. Il lui reproche ses lectures.

Il lui reproche d'avoir Marx pour ami mais son fils lui demande de ne pas intervenir ou menacer mais juste de travailler avec lui. Engels n'assistera pas a la communion de son frere et de sa soeur. Son pere lui reproche de frequenter des " communistes et des prostituees"."que vais je dire a ta mere?"  lui demande son pere a propos de son manque de foi.

Plan 16.

Engels retrouve son amante irlandaise en Angleterre.

Il demande des nouvelles. Sa fiancee lui parle de la Ligue des Justes 

Plan 17. Neige et froid.

On voit Marx. On lui interdir toute activite politique sur le territoire. Il a une "famille a nourrir" et il a besoin de ce travail dit-il.

Il sort de la piece.

Plan 18=

Accouchement de Jenny. A l'epoque, aucune aide. Elle est epuisee.

Elle sourit et luit dit "c'est une fille".

Marx regarde son bebe.

Il lui dit "bonjour Laura".

Ainsi s'appelera la seconde fille de Marx et Jenny.

Plan 19

Atelier et travail en usines.

Engels est tiraille par ses idees communistes et son travail dans l'industrie.

Marx lui repond que la vie est dure. Il doit nourrir sa famille et ecrit un nouveau livre. Le materialisme vise a une "societe humanisee".

Plan 20

Marx paye son loueur grace a un mandat postal de son ami Friedrich.

 

 

 

 

 

 

Plan 21 discussion entre Jenny et Karl.

Engels lui a demande de venir a Londres.

Marx veut rester aider sa femme mais Jenny lui demande de rejoindre Engels."tu dois y aller" et participer a la Ligue des Justes.

Plan 22. MARX A LONDRES

Pluies a Londres..Engels presente sa femme Mary.

Elle les conduit dans un endroit sombre.

Elle les met en garde.

Une reunion.a lieu a la Ligue des Justes . Pour la ligue il existe deux types d'hommes: ceux endurcis par le labeur, la misere ou la prison et les bourgeois.

"Tous les hommes sont freres" est leur ideal.

Ils ont appris l'expulsion.de Marx. "Ils n'ont pas reussi a briser mon ame"  leur repond.

PLAN 23 discussion avec un patron de fonderies.

Engels presente Marx a un ami de Leeds qui possede des fonderies. Dans chaque fonderie il y a 20 enfants pour 30 ouvriers. "Nous n'avons pas le choix poyr etre competitif".il s'en remet a la societe et aux lois du marche."si le travail coute plus cher il n y aura pas de profit".

Marx: " je n'appelle pas cela le profit.j'appelle cela l'exploitation. Nous parlons deux langages differents".

Ce dialogue oppose en effet deux discours.

Il parle du bonheur. 

Un ami lui parle du soulevement ouvrier mais Marx lui dit la necessite d'une pensee claire et structuree et une theorie en Allemagne, en France et en Angleterre.

Jenny leur demande de cesser de discuter. 

plan 24 Jenny reproche a Marx de ne pas avoir  trouve une doctrine commune..

Discussion avec un revolutionnaire  1848  Ton fache en presence de Marx er Friedrich.. Il dit que le comite Londonien leur demande d'adherer a la Ligue des Justes et d'elaborer un programme .

pour preparer un congres. 

Proudhon parle a Marx  plan 25

Il evoque sa femme et ses deux enfants. Il a trop de travail dit-il a Marx mais veut continuer les discussions par lettres.

"C'est votre dernier mot,"Marx. "Certainement pas" lui dit Proudhon