Décédée le 24 février 2020, Katherine Johnson a contribué à de nombreuses missions de la Nasa, et s'est toujours battue pour la cause féminine et celle des minorités

NASA

Le 24 février 2020, la mathématicienne et informaticienne américaine Katherine Johnson décède à l'âge de 101 ans, laissant derrière elle l'héritage de son génie, mis au profit de nombreuses missions spatiales, qui permis notamment à Apollo 11 d'envoyer les premiers hommes sur la Lune. Elle demeurera dans les consciences pour son inestimable contribution au travail de la Nasa, ainsi que pour son infaillible dévouement à la cause féminine et à celle des minorités pour lesquelles elle ne cessa jamais de se battre. La Nasa lui a rendu hommage dans de nombreux tweets et dans une page dédiée à la célébration de ses accomplissements.

Science et Avenir 25.02.2020