Gainsborough

Joshua Reynolds

Lady Elizabeth Comtesse d'Oxford en 1797 par John Hoppner

Eblouissante exposition au Musee du Luxembourg au Senat:

L'Age d'Or de la Peinture Anglaise.

On en sort enchante. Tableaux grands formats de la Haute Societe Londonienne aux premices de la Revolution Indusrielle.

On decouvre les portraits de Gainsborough et de Reynolds.

La Bonne Societe se donne a voir: costumes et etoffes soyeuses, chapeaux pour Mesdames, perruques poudrees, enfants dans la Nature, education Rousseauiste, portraits de famille ou l'on affiche sa reussite sociale, peinture d'Histoire avec reminiscences Antiques ( l'eruption de Pompei).

On affiche ses chateaux ( une peinture de John Constable dans un parc nous amene dans l'Angleterre rurale).

On voyage a Calcutta ou dans les Caraibes.

Belle acquisition d'un tableau de Agostino Brunias" danses aux Caraibes", acquis par la Tate Britain en 2013. 

Programme de 4eme lecon  sur la Bourgeoisie marchande, le negoce et l'esclavage au XVIIIeme siecle.

 

L'Angleterre de George III de 1760 a 1820 voit la montee de la Haute Bourgeoisie marchande et l'essor du commerce et de la peinture romantique de Gainsborough a Constable, Turner ou les portraits de Reynolds.

Images de l'Entre-soi intime et familial, l'emotion et la peinture sentimentale.

L'Angleterre rurale.

L'Inde et les colonies.

Le debut de la Revolution industrielle et de la transformation des campagnes.

 

Thomas Gainsborough Lady Bate-Dudley ,1787 huile sur toile - Tate London

Thomas Gainsborough Lady Bate-Dudley ,1787 huile sur toile - Tate London

Thomas Gainsborough Lady Bate-Dudley ,1787 huile sur toile - Tate London

Peinture de John Constable. Paysage Anglais.

Une famille de la Haute Societe. Un esclave a gauche contraste et rappelle la pyramide sociale.