Charles Platiau. Agence Reuters.

F.Guay AFP

Notre-Dame: l'urgence d'éviter un effondrement

La cathédrale Notre-Dame de Paris ce mardi 13 août.REUTERS/Charles Platiau

La cathédrale encourt un risque d'effondrement après la chute de plusieurs pierres due au dernier épisode de canicule.

Notre-Dame de Paris a enregistré des chutes de pierres après la canicule et court encore un risque potentiel d'effondrement, le «rythme des travaux» depuis le 16 avril n'étant justifié que par cette «urgence impérieuse», a indiqué le ministère de la Culture.

» LIRE AUSSI - Notre-Dame: nos photos exclusives du chantier du siècle

 

«L'ensemble des services de l'État impliqués dans le chantier ont fait de la santé des travailleurs intervenant sur ce chantier une priorité absolue, primant sur toute autre considération», s'est justifié le ministère répondant aux accusations de Médiapart et d'associations qui les accusent de négligences notamment sur les risques de plombémie. Il énumère notamment différentes mesures prises «pour préserver l'état de santé des travailleurs» dès les 18 et 22 avril par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

Source presse francaise 14 08.19