Theme 2 La Revolution industrielle

 

Thème 3: Société, culture et politique dans la France du XIXème siècle

Programme Histoire 4eme

  • Une difficile conquête: voter de 1815 à 1870.
  • La Troisième République.
  • Conditions féminines dans une société en mutation.

 Culture/HDA/societe en mutation

 
Boulevard Montmartre, par Camille Pissarro

 
Boulevard Montmartre : effet de nuit, 
par Camille Pisarro.

Le pont de l'Europe par Caillebotte. 1876

Le Paris des impressionnistes HDA

Rue de Paris, Temps de pluie, esquisse de Gustave Caillebotte (1877)

 

Rue de Paris ; temps de pluie 

 

       Gustave Caillebotte, 

Au carrefour de la rue de Turin (à gauche) et de la rue de Moscou (au premier plan). On dit que le peintre français Gustave Caillebotte l’a réalisée sous une pluie similaire à celle du tableau.

Notre-Dame de Paris, vue du quai de la Tournelle - Albert Lebourg

Notre-Dame-de-Paris vue par Albert Lebourg

Cette figure de l’impressionnisme a adoré peindre Paris et surtout Notre-Dame-de-Paris qu’il a peinte sous tous les angles et à toutes les saisons.

Le Chevet de Notre-Dame - Albert LebourgLe Chevet de Notre-Dame, Paris 1892.
Huile sur toile. Signée en bas à gauche.

Le chevet de Notre-Dame, 1892, Albert Lebourg Notre-Dame de Paris et le pont de l’Archevêché vus du quai de la Tournelle, 1936, Albert LebourgAu chevet de Notre-Dame peint vers 1900, Albert Lebourg.

Pierre-Auguste Renoir

 (français, 1841 - 1919)
Titre :

Paris l'institut au quai Malaquais

 , 1875 - 1875
Support :
Oil on Canvas
Taille :
46 x 56 cm. (18.1 x 22 in.)
Bal du moulin de la Galette d’Auguste Renoir, 1876.

 

Vue de toits par Caillebotte en 1878.

Le pont-neuf, Paris
Par le peintre français Pierre-Auguste Renoir 
1872
Huile sur toile
74 × 93 cm
National Gallery of Art, Washington

Edouard Leon Cortès "Place de la Comédie Française"

Amoureux de Paris, l'artiste Post-Impressionniste Édouard Leon Cortès méritait le titre de "Poète Parisien de la Peinture" donné par ses contemporains en référence à ses admirables paysages parisiens dans des luminosités crépusculaires ou pluvieuses.


Edouard Leon Cortès "Place de l'Opéra"

Né à Lagny, dans la banlieue Est de Paris, le 8 août 1882, l'artiste était d'ascendance espagnole, son père, Antonio Cortès, fut peintre pour la Cour Royale d'Espagne.

Edouard Leon Cortès "La Madeleine vue depuis la Rue Royale" on peut remarquer sur beaucoup d'oeuvres de Cortès, cette femme et cet enfant au premier plan.

De l'âge de 17 ans jusqu'à ses 22 ans, Edouard Leon Cortès fut élève de l'École des Beaux-Arts de Paris. Sa première exposition au Salon de 1901 où il présenta ses premières "rues de Paris la nuit" lui apportèrent un succès et une reconnaissance immédiats. Par la suite, l'artiste devint membre de la Société des Artistes Français, il y présenta ses tableaux tous les ans.


Edouard Leon Cortès "Quai du Louvre"

Le peintre aux quatre mille tableaux Pierre-Auguste Renoir etait notamment un habitué du restaurant La Maison Fournaise. Monsieur Fournaise, charpentier de bateaux installe sur l’île des impressionnistes de Chatou son atelier tandis que sa femme y ouvre un restaurant (attenant à l’atelier).

Auguste Renoir y peindra un de ses tableaux les plus célèbres au monde : Le déjeuner des canotiers (1881), représentation parfaite de cette vie de bohème. De cette inspiration, naitront une trentaine de tableaux de Renoir qui sont aujourd’hui exposés… A Washington ! Parmi ces tableaux, on retrouve également un portrait de Monsieur Fournaise par Auguste Renoir.

Le déjeuner des canotiers (1881) – Auguste Renoir © Google Arts & Culture

Site yvelines Actu