PEAC

Parcours Education Artistique et Culturelle 

Histoire et Histoire des Arts en classe de 5eme cycle 4

Art roman et art gothique

Art du Vitrail

L'art roman et l'art gothique.

L'un des plus étonnants témoignages de la fécondité de l'époque féodale reste les édifices qu'elle a élevés.

Dès la fin du Xeme siècle, l'art de bâtir s'exerce avec une ampleur jamais vue auparavant.

Ce sont des bâtiments de pierre qui s'élèvent, suscitant l'admiration des contemporains.

Il n'y a pas un village de France qui n'ait conservé jusqu'à nos jours quelque témoignage de l'art roman ou gothique.

 

Cathédrales et art populaire

Basilique de Vézelay. Plan.( Art roman) En Bourgogne.

Tympan du narthex de la basilique de Vézelay (XIeme siècle).

Église de Conques (Aveyron, XIe-XIIeme siècle).

Façade de Notre-Dame la Grande à Poitiers. Art roman.XIIe siècle.

Nef de la basilique de Vézelay dans l'Yonne.

Ces œuvres sont populaires car elles sont admirées des foules et comprises par elles.

Les édifices s'élèvent dans les villes et les lieux fréquentés par la foule.

La carte des monuments qui jalonnent la route des pèlerinages est impressionnante. Elle est jalonnée de cathédrales qui se suivent à distance presque égale.

Ex: Tours, Poitiers, Saintes, Vézelay, Autun, Périgueux, Clermont, Le Puy, Conques, Moissac.

Ces églises ont un air de parenté : Saint- Jacques de Compostelle est construite sur le même plan que Sainte-Foy de Conques, Saint Martial de Limoges et Saint-Sernin de Toulouse. Sur ces itinéraires, les Maisons-Dieux et les petits hospices de pèlerins sont plus nombreux encore que les sanctuaires importants.

Les techniques architecturales et décoratives

Du point de vue technique, ce qui caractérise les édifices romans c'est l'emploi de la voûte en berceau.

Assez souvent, ce berceau de la nef principale est épaulé de chaque côté par des berceaux secondaires.

L'église est ainsi distribuées en trois parties. Le cœur est séparé de la nef par le transept.

Cela donne à l'église la forme de la croix.

C'est ainsi que sont construites les grandes abbatiales de Bourgogne et de Provence: Cluny, Madeleine de Vézelay, Paray Le Monial à Saulieu.

Autres églises romanes: Sainte-Foy de Conques, Saint- Trophime d'Arles.

L'ornement fait corps avec l'architecture, sculpté ou peint.

Les tympans de Sainte Foy de Conques et de Vézelay racontent la vie du Christ autour duquel s'agitent les anges, les apôtres et les élus.

 

 

Apparition de la croisée d'ogives

Les grandes cathédrales gothiques

Certains édifices marquent un tournant dans l'art. Par exemple,  la cathédrale de Chartres a un portail de style roman. Les courbes du tympan se brisent.

On voit apparaître la croisée d'ogives qui simplifie le travail des architectes.

Elle supprime les échafaudages coûteux qui étaient indispensables à la construction des voûtes d'arêtes.

Dans la voûte d'ogives, le poids est ramené sur les quatre angles qui supportent la croisée d'ogives et qui, seuls avec la clé de voûte, reçoivent les poussées.

En renforçant ces angles, on peut désormais ouvrir de larges baies dans les murailles qui, précédemment, supportaient sur toutes leur longueur  la retombée de la voûte.

Alors vont apparaître d'extraordinaires châsses de pierre dans lesquelles le vitrail dispensera sa lumière colorée.

Cet art nouveau prend naissance en Île-de-France.

C'est là que sont construits les premiers édifices : la basilique de Saint-Denis, consacrée en 1144, en présence du roi Louis VII et de l'Abbe Suger.

D'autres édifices recèlent des parties plus anciennes comme Noyon, Senlis, le chœur de Saint Rémi de Reims, la cathedrale de Laon mais surtout Notre-Dame de Paris, dont la première pierre est posée en 1163 par l'évêque Maurice de Sully.

A Paris, le chœur est terminé en 1182.

La nef est finie en 1200.

Au cours du XIIIeme siècle,on construit les chapelles de la nef.

Vitrail légende de Saint Maurice, abbatiale de Saint-Denis. xIIe siècle.

Vitrail de l'abbatiale de Saint Denis XIIeme siècle.

Un vitrail est une mosaïque de verres, de couleurs, dans laquelle l'armature de fer et de plombs jouent leur rôle decoratif.

Le vitrail transfigure la lumière.

Grandes cathédrales

Rouen, Bourges, Le Mans, Coutances, Chartres, Soissons, Sens.

En 1211, un incendie détruit la cathédrale de Reims qui remontait en partie à  l'époque carolingienne.

Elle et finie en 1241.

Le volume des pierres enfouies dans le sol pour le travail des fondations dépasse ou égale la quantité de pierre au-dessus du sol!

Pensons au travail des tailleurs de pierre qui peuplent désormais ces lieux ( voussure, retombée de voûte, arc-boutant...).

Les maîtres verriers réalisent les vitraux des fenêtres hautes ( 144 fenêtres hautes à Chartres).

Ils reproduisent des scènes de l'ancien et du nouveau Testament ainsi que la vie des petites gens. Le calendrier des mois montrent les paysans aux champs, dans les vignes, tuant le porc et dans leurs attitudes journalières.

Cet art Français est imité partout en Europe.

Source:"Histoire du peuple Français des origines au Moyen-Âge", Régine Pernoult, 1951. nouvelle Librairie de France