Canicule. Les températures de ce mercredi ont battu un record historique pour un mois de juin

La moyenne des températures maximales relevées dans l'Hexagone par Météo-France a atteint 34,9°C, dans l'après-midi mercredi 26 juin (photo d'illustration).
Ouest-France Modifié le 26/06/2019 à 23:22 | Publié le 26/06/2019 à 21:15
Abonnez-vous à Ouest-France

La moyenne des températures maximales relevées dans l’Hexagone par Météo-France a atteint 34,9°C, dans l’après-midi, ce mercredi 26 juin. Du jamais vu.

 

34,9°C. C’est la moyenne des températures maximales relevées par Météo-France, ce mercredi, dans 30 stations réparties sur le territoire et représentatives de l’ensemble du pays, en cette période de canicule. Ce chiffre est inédit. C’est bien simple : « Il n’avait jamais fait aussi chaud à l’échelle du pays en juin que cet après-midi ! » soulignent les prévisionnistes sur Twitter. Le précédent record a plus de 60 ans. Il remonte au 30 juin 1952. Ce jour-là, la moyenne des températures maximales relevées était de 34,3°C.

D’après Météo-France, les records de températures tous mois confondus ont, par ailleurs, été battus dans de nombreuses localités : dans le Puy-de-Dôme, en Haute-Savoie ou encore dans le Vaucluse.

 

L’organisme a encore étendu, ce mercredi, le nombre de départements placés en vigilance orange canicule, avec désormais 78 concernés. Seuls sont épargnés les départements des côtes de la Manche et de la mer du Nord, et quelques-uns du Sud-Ouest.

Retrouver tous les articles sur Canicule
ARTICLES LES PLUS LUS