Portrait de Francois 1er par Clouet

Jean Clouet peint ici François Ier, qui régna sur la France de 1515 à 1547. Le roi est représenté à mi-corps, de face, la tête légèrement tournée vers sa gauche, le regard fixant le spectateur, les lèvres esquissant un sourire, une main posée sur l’épée, l’autre serrant un gant. Il porte le collier de l’ordre de Saint-Michel, dont il est le grand maître. François Ier est ici coiffé d’un simple béret orné d’une plume d’autruche et de bijoux. La couronne, insigne par excellence de la royauté dans le monde occidental, apparaît néanmoins derrière lui, dissimulée dans les volutes de la tenture rouge. La stature impressionnante du roi est mise en évidence par son costume, qui occupe toute la largeur du tableau et dont le peintre a minutieusement décrit les étoffes soyeuses brodées d’or. Inspiré du portrait plus ancien d’un autre roi [ image 2 ], le Portrait de François Ier se distingue par son caractère somptueux et impose l’image d’un souverain dans toute sa majesté.

Francois 1er.

Dans l’histoire de France, François Ier se distingue particulièrement par sa passion pour les arts. Son nom est associé à l’introduction en France de la Renaissance, un mouvement culturel né en Italie qui repose principalement sur la redécouverte et l’étude de l’Antiquité gréco-romaine. François Ier invite à sa cour des artistes italiens de premier plan tels que Léonard de Vinci et commande des copies d’œuvres antiques insignes

conservées au Vatican. C’est aussi un roi constructeur. Dans la vallée de la Loire, où les rois de France résident depuis le XVe siècle, il fait bâtir Chambord.

 près de Paris où il veut replacer le gouvernement, il engage de nombreux chantiers dans l’ancien château de Fontainebleau. L’endroit devient alors un véritable centre de création dont l’influence se fait sentir dans toute la France et en Europe. Le courant artistique qui en découle sera d’ailleurs baptisé « École de Fontainebleau ». Le règne de François Ier, par son éclat, devient un modèle pour les rois qui lui succèdent, au premier rang desquels Louis XIV. Source panoramadelart.com

 

 

L'année 2019 marque les 500 ans du lancement de la construction du château de Chambord.

 

© (Photo NR, Jérôme Dutac)

 

© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Hervé Lewandowski. Portrait de Francois 1er par Clouet.

Chateau de Versailles, 2019.

Thème 3 programme d'Histoire. Classe de 5ème.

Du Prince de la Renaissance au roi absolu (François Ier, Henri IV, Louis XIV)

 

Le château de Chambord, le 12 juin 2017. (©AFP/LUDOVIC MARIN)

Château de Chambord

 

Reconstitution faciale en 3D, à partir de données anthropologiques et médicolégales du visage du bon roi Henri, assassiné le 14 mai 1610. Philippe Froesch/Visualforensic/Librairie Vuibert

 

 

 

Le Louvre, ancienne résidence royale à Paris.

Chateau de Fontainebleau.

Chateau de Fontainebleau.

Chateau de Breteuil, Yvelines, France.

Vue du chateau de Versailles. Cote jardins.

Parc du chateau de Versailles

Jardins de Versailles.avec ses topiaires.

Frans Pourbus le Jeune a peint ce portrait du roi de France Henri IV.. Domaine public.

Philippe de Champaigne a peint ce portrait de Louis XIII.

Louis XIV en 1661 par Charles Le Brun.

Versailles. Statue esuestre de Louis XIV.