Emc college

Exprimer des sentiments moraux à partir de questionnements et de supports variés 

  •  Connaissance et reconnaissance de sentiments.
  •  Connaissance et structuration du vocabulaire des sentiments moraux

Comprendre que l'aspiration personnelle à la liberté suppose de reconnaitre celle d'autrui.

  • Connaissance de soi et respect des autres
  • identité personnelle et identité légale
  • La question des addictions.

Comprendre la diversité des sentiments d'appartenance civiques, sociaux, culturels, religieux.

  • Expressions littéraires et artistiques et connaissance historique de l'aspiration à la liberté.
  • Sentiment d'appartenance au destin commun de l'humanité.
  • Connaître les valeurs, les principes et les symboles de la citoyenneté française et de la citoyenneté européenne.

Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

  • Réflexions sur les différentes formes de racismes et de discriminations du Défenseur des Droits, d'un récit émotionnel ou de la vie quotidienne, de jeux de rôles, d'une recherche documentaire, d'oeuvres artistiques ou de la pratique de l'éducation physique et sportive.
  • la médiation scolaire: à partir d'une situation de tension dans la classe, travail mené par le professeur et le CPE avec le groupe d'élèves concernés puis réflexion commune avec la classe (heure de vie de classe), puis travail écrit ou oral des élèves.
  • Etude d'une action en faveur de la solidarité sociale ou du développement durable. 

Le jugement: penser par soi-même et avec les autres

- Développer des aptitudes à la réflexion critique: en recherchant des critères de validité des jugements moraux, en confrontant ses jugements à ceux d'autrui dans une discussion ou un débat argumenté.

- Différencier son intérêt particulier de l'intérêt général.

Connaissances, capacités et aptitudes visées:

  • Expliquer les différentes dimensions de l'égalité, distinguer une inégalité d'une discrimination.
  • Les différentes dimensions de l'égalité
  • Les différentes formes de discrimination (raciales, antisémites, religieuses, xénophobes, sexistes, homophobes...)
  • Comprendre les enjeux de la laicité (liberté de conscience et égalité des citoyens).
  • Les principes de la laicité.
  • Reconnaître les grandes caractéristiques d'un Etat démocratique.

    Exprimer des sentiments moraux à partir de questionnements et de supports variés 

    •  Connaissance et reconnaissance de sentiments.
    •  Connaissance et structuration du vocabulaire des sentiments moraux

    Comprendre que l'aspiration personnelle à la liberté suppose de reconnaitre celle d'autrui.

    • Connaissance de soi et respect des autres
    • identité personnelle et identité légale
    • La question des addictions.

    Comprendre la diversité des sentiments d'appartenance civiques, sociaux, culturels, religieux.

    • Expressions littéraires et artistiques et connaissance historique de l'aspiration à la liberté.
    • Sentiment d'appartenance au destin commun de l'humanité.
    • Connaître les valeurs, les principes et les symboles de la citoyenneté française et de la citoyenneté européenne.

    Exemples de pratiques en classe, à l'école, dans l'établissement

    • Réflexions sur les différentes formes de racismes et de discriminations du Défenseur des Droits, d'un récit émotionnel ou de la vie quotidienne, de jeux de rôles, d'une recherche documentaire, d'oeuvres artistiques ou de la pratique de l'éducation physique et sportive.
    • la médiation scolaire: à partir d'une situation de tension dans la classe, travail mené par le professeur et le CPE avec le groupe d'élèves concernés puis réflexion commune avec la classe (heure de vie de classe), puis travail écrit ou oral des élèves.
    • Etude d'une action en faveur de la solidarité sociale ou du développement durable. 

    Le jugement: penser par soi-même et avec les autres

    - Développer des aptitudes à la réflexion critique: en recherchant des critères de validité des jugements moraux, en confrontant ses jugements à ceux d'autrui dans une discussion ou un débat argumenté.

    - Différencier son intérêt particulier de l'intérêt général.

    Connaissances, capacités et aptitudes visées:

    • Expliquer les différentes dimensions de l'égalité, distinguer une inégalité d'une discrimination.
    • Les différentes dimensions de l'égalité
    • Les différentes formes de discrimination (raciales, antisémites, religieuses, xénophobes, sexistes, homophobes...)
    • Comprendre les enjeux de la laicité (liberté de conscience et égalité des citoyens).
    • Les principes de la laicité.
    • Reconnaître les grandes caractéristiques d'un Etat démocratique.

 «Je rêve qu'un jour, sur les collines rousses de Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens esclavagistes

prendront place tous ensemble à la table de la fraternité. […] Je rêve qu'un jour mes quatre petits enfants vivront dans une nation où ils ne seront plus jugés sur la couleur de leur peau, mais sur leurs mérites.»

L'assassinat de Martin Luther King, il y a 50 ans

Il y a 50 ans, Martin Luther King était assassiné

 

LES ARCHIVES DU FIGARO - Le 4 avril 1968, le docteur King, militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, est tué à Memphis. Retour sur cet événement et ses conséquences.

La voix de la non-violence rendue silencieuse. Ce jeudi 4 avril 1968 une terrible nouvelle est relayée par les agences de presse Reuter, A.F.P et A.P: l'assassinat du révérend baptiste Martin Luther King. Passé le choc de cette tragédie, on redoute que ce meurtre n'entraîne des troubles graves. Il est en effet considéré comme «le seul homme capable de freiner la violence» dans un contexte de lutte contre la ségrégation raciale, de propagande raciste, et d'extrémisme de la part de Blancs comme de Noirs. Le président Lyndon B. Johnson décrète la journée du 7 avril journée de deuil national à la mémoire du pasteur.

L'attentat à Memphis au Tennessee

«Le Pasteur Martin Luther King, Prix Nobel de la Paix et l'un des chefs de file noirs des mouvements pour les droits civiques aux États-Unis, a été tué d'un coup de feu aujourd'hui à Memphis, vers 18 heures (locales), alors qu'il se trouvait au balcon de sa chambre d'hôtel», peut-on lire dans Le Figaro du 5 avril 1968. Le quotidien, reprenant les dépêches d'agences de la veille, précise que «La police a déclaré que le pasteur avait été atteint à la tête et admis immédiatement dans un hôpital». Concernant l'auteur du crime il est indiqué que «des voitures-radio parcourent le centre de la ville en donnant le signalement d'un jeune blanc qui a pris la fuite aussitôt après l'attentat en laissant tomber une arme.» source Le Figaro, les Archives du Figaro.le 4 avril 2018.

10 decembre 1964 Martin Luther King recoit le Prix Nobel de la Paix pour la defense des droits civiques des Noirs americains.