Biographie

Simone de Beauvoir est née en 1908 à Paris. Elle a suivi des études de lettres puis a passé le concours de l’agrégation de philosophie en 1929. Elle y est reçue deuxième, juste derrière Jean-Paul Sartre rencontré l’année précédente à la Sorbonne. Simone de Beauvoir enseigne quelques années puis se fait connaître en 1949 avec la publication de son essai féministe et existentialiste Le Deuxième Sexe. Son œuvre alterne ainsi essais, romans (dont Les Mandarins publié en 1954 et couronné par le Prix Goncourt), et récits autobiographiques (comme Mémoires d’une jeune fille rangéeen 1958, La Force des choses en 1963 jusqu’à La cérémonie des adieux en 1981). Elle participe également aux côtés de Jean-Paul Sartre à la création de la revue existentialiste Les temps modernesen 1945. Considérée par les mouvements féministes comme une pionnière de la libération de la femme, toute sa vie a été la démonstration que l'on peut être une femme et mener une existence indépendante et libre. Ainsi sa relation avec Jean-Paul Sartre en est l’illustration car si elle répond à "un amour nécessaire", elle n’y est pas réduite, Sartre comme Beauvoir prônaient en effet des "relations contingentes". Leur histoire légendaire a duré jusqu’à la mort de Sartre en 1980. Six ans plus tard, Simone de Beauvoir décède et est enterrée dans la même tombe que son compagnon de route, dans le cimetière de Montparnasse.